La fécondité est le premier moteur de la croissance démographique en Guyane

Insee Guyane

En dix ans, les femmes de Guyane ont légèrement modifié leurs comportements de fécondité. Mère pour la première fois souvent à 20 ans, les femmes en âge de procréer ont en moyenne 3,5 enfants contre 4 enfants en 2000. Elles les ont, toujours, 2 ans avant les femmes de l'hexagone. L'âge moyen des mères progresse mais ne dépasse pas les 28 ans. La part des mères mineures diminue pour atteindre 7,5 % contre 9 % en 1999. Même si le niveau de fécondité est en léger recul, la Guyane reste le département français le plus dynamique sur le plan de la fécondité. Sa population devrait quasi-doubler d'ici 2030.