Les migrations résidentielles dessinent des profils d'attractivité différents selon les territoires du Centre

Benoît Bourges, Jean-Marie Durville

La région Centre connaît de nombreuses migrations résidentielles sur l'ensemble de son territoire. En moyenne, sur une période de cinq ans, une personne sur huit est nouvelle dans chaque bassin démographique. La première cause de migrations est liée au travail, avec l'arrivée de familles contribuant au renouvellement des générations sur les territoires. Ces ménages ne s'installent pas forcément là où ils travaillent, mais aussi dans les bassins plus ruraux et les franges franciliennes. Les jeunes retraités et les nouveaux étudiants ont d'autres motivations pour changer de résidence. Un territoire est d'autant plus dynamique démographiquement à moyen terme s'il possède les atouts pour attirer une forte part d'actifs et d'étudiants.

Insee Centre Info
No 188
Paru le : 02/05/2013