Le nouveau zonage en aires urbaines 2010 Densification des grandes aires urbaines

Valérie DELAGRANGE

Le recensement de la population de 2008 a permis d'actualiser le zonage en aires urbaines élaboré en 2001. Dans ces nouvelles délimitations, 82 % de la population insulaire (249 277 habitants) vit dans les espaces d'influence des villes. On dénombre aujourd'hui en Corse deux grandes aires urbaines, une aire moyenne et six petites aires. A eux seuls, les pôles des grandes aires urbaines concentrent 43 % de la population (129 153 habitants) et constituent le coeur de l'espace urbain, où la densité moyenne dépasse 660 habitants par km², 19 fois plus que la moyenne régionale. A l'inverse, 53 689 habitants résident dans des communes rurales ou petites villes hors influence urbaine, dans des espaces de très faible densité (12 habitants par km²). Entre les deux, l'influence des villes prend des formes diverses, entre couronnes de pôles et espaces multipolarisés où se situent une majorité de communes rurales. Depuis 1999, l'évolution des aires combine densification pour les grandes aires urbaines et extension géographique pour les petites aires.

Publications grand public
Quant'île – No 19
Paru le : 26/10/2011