Approche prospective de la pauvreté des retraités en région Centre : une hausse soutenable sous conditions

Claire Formont, Annie Clerzau

D'ici 2030, le nombre de retraités pauvres progresserait d'un tiers, selon le scénario le plus probable, et atteindrait 70 000 personnes. Cette hausse serait due principalement à l'arrivée des générations du baby-boom aux grands âges. Le taux de pauvreté pourrait s'accroître du fait de la fragilisation du tissu familial et de conditions d'emploi un peu plus défavorables. D'autres facteurs socio-démographiques tendent à atténuer cette hausse. Sous ces conditions et avec un maintien du système actuel de protection sociale, elle devrait être soutenable pour la région. Au-delà de la pauvreté, de nombreux retraités peuvent se trouver dans une situation financière précaire compte tenu de leurs besoins en matière de soins ou de services. Les territoires sont tous concernés, des plus urbains, à forte croissance démographique, aux plus ruraux, où l'accès aux services resterait plus difficile.

Insee Centre Info
No 176
Paru le : 21/02/2012