Les revenus des ménages de Rennes Métropole : des contrastes territoriaux en héritage de l'Histoire (Octant Analyse n° 29)

Luc Goutard, Loïc Bourriquen

Les revenus des habitants de Rennes Métropole sont généralement plus élevés que dans le reste de la Bretagne en 2008. Toutefois, la répartition des revenus selon le type de ménage est inégale à l'intérieur de ce territoire. Les ménages les plus aisés ont toujours privilégié le nord de la ville de Rennes et le nord de Rennes Métropole. La mixité est plus grande dans le centre et le sud. Le contraste géographique se retrouve aussi dans les activités implantées : plus tertiaires au nord-est et plus industrielles au sud. Une logique concentrique structure également le territoire : les ménages les plus aisés se retrouvent dans la 1re couronne de l'agglomération ou à proximité du centre de chaque commune. Les ménages plutôt modestes habitent les quartiers périphériques de la ville de Rennes. Les nouveaux quartiers d'habitation de Rennes et la 2e couronne de l'agglomération, espaces plus excentrés, accueillent respectivement des jeunes ménages et des jeunes familles.

Octant Analyse
No 29
Paru le : 15/02/2012