Les nouvelles aires urbaines : un territoire rural sous influence urbaine

Edith NAVELLOU

La Basse-Normandie compte 37 pôles d'emplois, unités urbaines offrant au moins 1 500 emplois. Neuf Bas-Normands sur dix vivent dans l'aire d'influence de ces villes, composée des pôles eux-mêmes, de leurs couronnes périphériques et de l'espace multipolarisé. La suprématie des grands pôles, dits urbains, s'avère moindre en Basse-Normandie qu'au niveau national. La région compte onze aires urbaines.

Cent pour Cent
No 219
Paru le : 17/10/2011