Niveaux de vie et pauvreté en 2009 - La crise a touché tous les Champardennais, mais plus durement les plus modestes

Sandrine Rigollot, Monique Saliou

Conséquence des massives suppressions d'emploi liées à la crise et du retour à l'emploi des chômeurs rendu plus difficile, un grand nombre de ménages voient leur niveau de vie baisser jusqu'à parfois basculer dans la pauvreté. En 2009, 191 000 Champardennais vivent sous le seuil de pauvreté, avec moins de 954 € par mois, soit 14,6 % de la population.

Insee flash
No 141
Paru le : 23/02/2012