Emplois stratégiques et rayonnement économique des agglomérations ultramarines

J. Baude

Les emplois stratégiques concourent au rayonnement économique d'une agglomération. Ils sont moins fréquents dans les grandes agglomérations d'outre-mer (Pointe-à-Pitre, Fort-de-France et Saint-Denis) qu'ailleurs en France. Leur insuffisance se concentre principalement dans le commerce inter-entreprises et plus encore dans la conception-recherche. L'augmentation de l'emploi total s'accompagne de celle des emplois de cadres, avec un effet important pour les cadres gestionnaires. La forte augmentation des emplois stratégiques à Saint-Denis, entre 1999 et 2007, permet à cette agglomération de résorber l'écart avec celles de métropole qui sont de même taille. Au contraire, l'écart se creuse pour les deux agglomérations antillaises. Celle de Fort-de-France connaît un déficit particulier de cadres gestionnaires des entreprises, des banques et des assurances.

Revue économie de La Réunion
No 138
Paru le : 13/03/2012