Communautés d'agglomération de Belfort et Montbéliard - Les disparités sociales, un enjeu pour l'aménagement des territoires

Gaëlle DABET (INSEE), Franck WEINACHTER (INSEE), Samuel WIDMER (ADUPM), Pedro HERMENEGILDO (AUTB)

La géographie, l'héritage industriel et les politiques de l'habitat ont structuré le territoire des deux communautés d'agglomération de Belfort et Montbéliard. Les évolutions récentes de l'emploi, l'augmentation des inégalités et les choix résidentiels des habitants accentuent les contrastes sociaux existants. Les quartiers HLM, construits dans les années 60-70, concentrent toujours une population précaire. Mais apparaissent aussi d'autres quartiers regroupant des ménages au profil identique. Ces quartiers paupérisés, principalement situés dans les communes de l'agglomération de Montbéliard et autour de Belfort, perdent de l'attrait. À l'inverse, les centres-villes restent attractifs pour les ménages aisés et sont aussi plébiscités par les étudiants. Les plus « riches », ayant une liberté de choix résidentiel plus importante, privilégient l'accession à la propriété individuelle dans les communes périurbaines de la communauté d'agglomération de Belfort et dans certaines communes de celle de Montbéliard.

Publications grand public
l'Essentiel INSEE Franche-Comté – No 136
Paru le : 16/12/2011