Les Franciliennes salariées : plus souvent à temps partiel et moins bien rémunérées que les hommes

Claire Decondé, Service études et diffusion

En 2009, 2 766 000 femmes résidant en Ile-de-France ont été salariées au moins une partie de l'année, dans les secteurs privé et semi-public. Elles ont perçu en moyenne 21 200 €. Ce revenu salarial annuel comprend l'ensemble des salaires et primes versés par leurs employeurs, éventuellement augmentés des indemnités de chômage. Le revenu des Franciliennes est supérieur de 24 % à celui des femmes de France métropolitaine. L'écart est identique entre le revenu des hommes de la région et ceux de la métropole.

INSEE Ile-de-France faits et chiffres
No 281
Paru le : 08/03/2012