Pays de Vichy-Auvergne : la dynamique de métropolisation clermontoise, un atout à saisir

Marylène GAUVIN, Daniel GRAS,Vincent VALLÈS

Par son importance démographique, le Pays de Vichy-Auvergne est le deuxième plus grand Pays de la région. Situé sur le département de l'Allier et en partie sur celui du Puy-de-Dôme, il est centré sur la grande aire urbaine de Vichy et présente une certaine diversité interne qui met en évidence l'existence de quatre types d'espace, relativement indépendants, avec leur identité propre. Le Pays de Vichy-Auvergne est de plus en plus sous l'influence des extensions périurbaines, clermontoise dans sa partie méridionale,moulinoise au nord. Il constitue ainsi un point d'articulation entre le Grand Clermont et le nord Allier. Pour pérenniser son développement et préparer son avenir, le Pays devra renforcer sa cohésion autour du pôle de Vichy dont les fonctions de métropole demeurent fragiles et ne diffusent pas sur l'ensemble du Pays. Depuis 1999, l'excédent migratoire l'emporte sur le déficit naturel. Ainsi, le Pays enregistre une croissance démographique liée en grande partie à l'arrivée de nouvelles populations sur sa frange sud-ouest. Cependant, à l'est et à l'ouest, les franges rurales abritent une population vieillissante, isolée,au pouvoir d'achat plus limité. Cette situation devrait rendre difficile le maintien de certains services et équipements dans ces zones. L'un des enjeux sera de prévenir les fractures démographiques et sociales au sein du Pays. De 1999 à 2007, le nombre d'emplois du Pays a progressé après une décennie de stabilité. Les pertes d'emploi industriel sont limitées par le dynamisme saint-pourcinois. L'économie du Pays reste principalement tournée vers la population présente, qu'elle soit permanente ou touristique.Toutefois, cette économie présentielle offre moins d'emplois que dans des territoires français comparables. Parallèlement, les résidents sont de plus en plus nombreux à travailler hors du Pays.