Familles en Lorraine : un effritement du modèle traditionnel

Olivier SERRE

En 2008, plus de 653 000 familles résident en Lorraine. La vie en couple reste le mode de vie le plus fréquent, mais le nombre de personnes seules et de familles monoparentales ne cesse de progresser. Les unions entre deux personnes évoluent. Le mariage recule au profit de l'union libre et du pacs. La bonne tenue de la natalité jusqu'en 2008 masque un indicateur conjoncturel de fécondité inférieur à celui observé au niveau national. L'organisation temporelle des ménages est réglée par la vie professionnelle et l'éducation des enfants. Dans le couple, l'équilibre entre ces deux éléments incombe davantage aux femmes, tout comme les tâches domestiques, souvent au détriment de leur carrière professionnelle.

Economie Lorraine
No 281
Paru le : 13/03/2012