Projections de population. Basse-Normandie : 25 000 jeunes de moins dans 30 ans?

Anne-Claire FRETAY

D'ici à 2042, la Basse-Normandie perdrait 24 800 jeunes de 10 à 34 ans si les tendances démographiques actuelles sur la fécondité, la mortalité et les migrations se maintenaient. Cette baisse serait moins soutenue que par le passé, mais resterait plus défavorable qu'en moyenne nationale. Au sein du territoire, la diminution du nombre de personnes de 10 à 34 ans concernerait surtout le pays du Cotentin et les pays ornais. Le nombre de jeunes progresserait dans les seuls pays du Sud Calvados et du Bessin-au-Virois. Entre 2002 et 2007, la Basse-Normandie attire moins de jeunes qu'elle n'en voit partir. Rapporté à l'ampleur des migrations interrégionales observées à ces âges, ce déficit est important.

Cent pour Cent
No 221
Paru le : 09/12/2011