Orne : moins de citadins, plus de ruraux

Edith NAVELLOU

Entre 1999 et 2009, la population de l'Orne est demeurée stable. Les plus grandes villes perdent des habitants tandis que les communes rurales en gagnent dans leur ensemble. Ces dernières réunissent aujourd'hui 57 % de la population contre 54 % dix ans auparavant.

E pour Cent
No 52
Paru le : 16/01/2012