Accompagner la dépendance en Poitou-Charentes

Hubert Podevin

Le vieillissement attendu de la population s'accompagnera inévitablement d'une plus forte occurrence de la dépendance. Dans la région, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait augmenter de 38 % entre 2010 et 2030. La Charente-Maritime sera le territoire le plus marqué par cette évolution. Les personnes âgées aspirent majoritairement à demeurer chez elles. Ce maintien à domicile nécessite des aménagements, non seulement pour les personnes dépendantes, particulièrement en Poitou- Charentes où les personnes âgées résident principalement dans de grands logements et en zone rurale, mais également pour leurs aidants. Le recours aux services à la personne devrait s'en trouver accru, notamment les services d'aides ménagères, gardes à domicile ou portage de repas dont le volume en équivalents temps plein (ETP) augmenterait de 41 % d'ici 2020. Cependant, le nombre de résidents dans un établissement d'hébergement devrait augmenter de 20 % d'ici 2020. Le nombre d'emplois en ETP progresserait alors de 22 % dans les établissements de la région.

Décimal
No 315
Paru le : 02/02/2012