Le logement en Aquitaine : une croissance soutenue entre 1999 et 2006

Patricia JEAN

En 2006, l’Aquitaine compte 1 667 000 logements, soit une progression de 12 % depuis 1999, supérieure à celle observée au niveau national. Cet accroissement concerne tous les territoires. Il demeure très fort en volume dans les villes-centres des pôles urbains et leurs banlieues, mais le taux d’évolution, sur la période, est plus élevé dans les communes périurbaines. La hausse est plus accentuée pour les résidences secondaires : 18 % contre 8,4 % pour la France métropolitaine. Entre 1999 et 2006, le nombre de logements vacants reste stable, et leur part dans l’ensemble des logements se réduit. La vacance est en net repli dans les villes-centres des pôles urbains. Huit logements sur dix sont occupés à titre principal et la maison individuelle constitue l’habitat le plus fréquent des Aquitains. Toutefois, en sept ans, l’habitat collectif a progressé plus vite que l’individuel. Comme en province, plus du tiers des ménages aquitains sont locataires. Mais la part de ceux qui vivent en HLM y est plus faible.

Le Quatre pages Insee Aquitaine
No 184
Paru le : 01/07/2009