Trois projets finalisés en 2007

Christian LEGER

L’économie de l’environnement est au coeur des réflexions et travaux engagés en 2007 au titre du Grenelle de l’Environnement. À la Réunion, le projet «La Réunion 2030, l’énergie verte» plus connu sous l’acronyme GERRI1, est directement issu des conclusions du Grenelle de l’Environnement. Il place le développement des énergies renouvelables, la réduction de la dépendance de l’île aux énergies fossiles et la promotion de l’éco-construction, de l’urbanisme et de l’aménagement durables au centre de ses interventions. De façon complémentaire, le déploiement de ce projet doit s’opérer dans un contexte d’exemplarité environnementale, renforçant l’exigence d’un rattrapage des retards en matière de gestion des déchets et d’assainissement. L’importance des crédits prévus au titre de la programmation FEDER 2007/2013 donne la dimension de l’effort à réaliser : 220 millions d’euros sont en effet réservés à l’objectif 3-c pour préserver l’environnement et les ressources dans le cadre du développement durable.

Revue économie de La Réunion Hors série
No 4
Paru le : 01/07/2008