Nette augmentation de l’excédent commercial

Jean-Louis Defaye, Véronique Besse

Le montant des échanges commerciaux de la région franchit la barre de 10 milliards d’euros. La progression plus rapide des exportations que des importations entraîne la hausse de l’excédent commercial. Le cognac reste le produit phare à l’exportation. Alors que les exportations progressent plus vite avec l’Union européenne qu’avec les pays tiers, les importations se développent d’abord avec les pays tiers.

Les cahiers de Décimal
No 51
Paru le : 01/06/2008