Population de l'Ain : une croissance alimentée par le desserrement de Lyon et de Genève

Christian Diloisy

Le département de l'Ain voit sa croissance démographique s'accélérer entre 1999 et 2006. Cette tendance tient à l'influence des deux grands pôles situés à l'extérieur du département que sont Lyon et Genève. Les cantons d'Oyonnax et de Nantua sont en léger repli. Le desserrement des agglomérations permet aux zones rurales d'accélérer leur croissance.

La Lettre Analyses
No 106
Paru le : 01/02/2009