Le travail ne protège pas forcément de la pauvreté - Quatre foyers allocataires à bas revenus sur dix comprennent au moins un travailleur

Danie Chemineau et Armelle Quiroga, Ctrad-CAF Ile-de-France - France-Line Mary-Portas, Insee Ile-de-France

Fin 2007, 164 800 foyers allocataires d’une prestation versée par les CAF franciliennes disposent de bas revenus et comprennent au moins un travailleur. Ces travailleurs sont d’autant plus pauvres qu’ils sont éloignés du marché du travail (emplois précaires, alternance avec des périodes de chômage...). Ils le sont moins lorsqu’ils bénéficient des prestations familiales liées à la présence d’un troisième enfant. La pauvreté reste cependant liée à l’importance des charges de famille, les trois quarts de ces foyers étant des familles avec enfants.

INSEE Ile-de-France à la page
No 315
Paru le : 01/02/2009