La crise du chikungunya a coûté 500 emplois salariés

Colette GALANT, chargée d’études sur l’emploi et les entreprises

Au cours de l’année 2006, l’hôtellerie a supprimé environ 460 emplois salariés. Les activités de loisirs et de commerce destinées au tourisme ont perdu une centaine d’emplois. En revanche, les activités qui s’adressent aussi bien aux touristes qu’aux résidents, comme la restauration et les transports terrestres, ont continué à créer des emplois.

Revue économie de La Réunion
No 133
Paru le : 01/12/2008