Les CDD et les CDI à temps partiel : des emplois plus fragiles

Elisabeth GALLARD

Fin 2006, en Corse comme ailleurs, 88 % des emplois du secteur privé sont à durée indéterminée (CDI). Ces derniers sont particulièrement fréquents dans la construction. Les contrats à durée déterminée (CDD) sont, quant à eux, surtout présents dans le secteur des services aux particuliers. A l'inverse des CDD, les emplois en CDI sont généralement qualifiés et peu pourvus par des jeunes.Toutefois, l'emploi à durée indéterminée n'est pas exempt de certaines fragilités. Ainsi, un cinquième des CDI sont à temps partiel. Par ailleurs, si les CDD restent minoritaires, leur poids relatif s'accroît fortement en milieu d'année en raison des recrutements saisonniers : il atteint 30 % des emplois. De nombreuses embauches en CDI se concrétisent également, en particulier dans la construction.