Les emplois touristiques en Champagne-Ardenne : des spécificités sectorielles et territoriales

Audrey Déjoie-Larnaudie, Olivier Karquel

En Champagne-Ardenne, fin 2005, le tourisme emploie 14 855 personnes, dont 16 % de non salariés. Il contribue pour 2,9 % à l’emploi salarié régional. Son poids varie de 2,4 % dans les Ardennes à 3,4 % dans l’Aube et la Haute-Marne. Avec les activités thermales, il atteint 4,5 % dans la zone touristique du « Sud Haute-Marne ». Dans la zone des « Grands Lacs », l’activité touristique s’intensifie fortement durant l’été. Entraînées par le tourisme d’affaires, la restauration et l’hôtellerie sont de loin les deux principales activités touristiques de la Marne. Dans l’Aube, la présence des magasins d’usine renforce le poids du commerce. Pour les Ardennes, la fréquentation touristique induit plus d’emplois dans le commerce, première activité des non salariés du tourisme.

Insee flash
No 98
Paru le : 01/12/2008