Recensement 2006 : les communes périurbaines alimentent la croissance démographique auvergnate

Vincent VALLÈS, Insee Auvergne

Depuis le début des années 2000, l'Auvergne regagne des habitants. Cette évolution démographique favorable se répercute différemment suivant les espaces : les communes périurbaines en sont les grandes gagnantes. Dans la région comme au niveau national, les hausses soutenues de population se concentrent dans les petites communes en périphérie des pôles économiques. La progression de la population auvergnate tient essentiellement à la croissance de l'espace urbain clermontois, ainsi qu'à celle de la frange est du département de la Haute-Loire en périphérie stéphanoise.Dans l'espace rural, la dynamique démographique s'améliore mais reste en net retrait par rapport à celle enregistrée au niveau national. En Auvergne, les espaces peu denses où la population stagne ou régresse occupent une place plus marquée que dans les autres régions.