Recensement de la population de 2006 - Retour de la croissance démographique au centre de l’agglomération francilienne

France-Line MARY-PORTAS, Service études et diffusion

Au 1er janvier 2006, l’Ile-de-France compte 11,532 millions d’habitants. Depuis le recensement de 1999, la population francilienne a augmenté de 0,7 % par an en moyenne, comme en France métropolitaine. Cependant, dans la région, cette croissance provient uniquement d’un excédent des naissances sur les décès. En effet, l’Ile-de-France reste une région déficitaire dans ses échanges migratoires. Pour la première fois depuis un demi-siècle, Paris regagne des habitants. La population des communes de proche banlieue augmente fortement, tandis que la croissance ralentit en grande couronne. Parmi les communes de la couronne périurbaine, sous l’influence de pôles urbains, les communes rurales sont les plus attractives.

INSEE Ile-de-France à la page
No 311
Paru le : 01/01/2009