Rhône : une périurbanisation de plus en plus lointaine

Luc RIGOLLET

En 2006, le Rhône compte 91 000 habitants de plus qu'en 1999. Lyon et Villeurbanne amplifient leur croissance. Plus de 40 % de l'augmentation de la population départementale se concentre sur ces deux communes. La proche banlieue de Lyon cesse de perdre des habitants. La deuxième couronne se peuple encore, mais plus lentement, tandis que la périurbanisation s'étend sur des espaces ruraux de plus en plus éloignés.

La Lettre Analyses
No 104
Paru le : 01/01/2009