La Bretagne, une région de plus en plus attractive (Octant n°115)

Isabelle Baudequin

Entre 1999 et fin 2006, au jeu des migrations avec les autres régions métropolitaines, la Bretagne a gagné 14 000 personnes supplémentaires par an. C'est deux fois plus qu'entre 1990 et 1999. L'Île-de-France contribue encore largement à l'excédent migratoire mais son poids a diminué. Les jeunes de 20 à 29 ans sont toujours plus nombreux à partir qu'à arriver, mais le déficit diminue par rapport à la décennie précédente. La région est attractive pour les 30-59 ans et leurs enfants. Quant aux plus de 59 ans, la Bretagne se situe à la 3e place des régions préférées pour passer leur retraite.

Octant - La revue trimestrielle
No 115
Paru le : 01/01/2009