Guyane : un développement sous contraintes

Éric Moriame, Vincent Hecquet

La Guyane poursuit ses rythmes exceptionnels d’augmentation de la population et d’expansion économique. La très forte croissance du produit intérieur brut, de 5,2 % par an de 1993 à 2006, ne dépasse que très légèrement celle de la population. Il en résulte des effets mitigés sur le plan des indicateurs sociaux. Le revenu par habitant connaît une quasi-stagnation, ne progressant que de 0,1 % par an en valeur réelle sur la période.