Revenus fiscaux 2006 : disparités entre intercommunalités mais aussi entre villes centres et périphéries

Danièle Lavenseau, Jean-Claude Vandeputte

En 2006, le revenu médian des ménages du Nord-Pas-de-Calais, tel que déclaré au fisc, s'élève à 14 648 € par unité de consommation. Il s'avère inférieur de 1 775 € à celui de la moyenne des régions de province. Le Nord-Pas-de-Calais présente un éventail des revenus déclarés très ouvert vers le bas. Entre le seuil des 10% de revenus fiscaux les plus élevés et le seuil des 10% de revenus fiscaux les plus faibles, le rapport est de 6,1, soit un point de plus que pour l'ensemble des régions de province. C'est dans l'espace urbain, et plus particulièrement en périphérie des villes, que les revenus médians sont les plus élevés. Les inégalités de revenus sont en général plus prononcées dans les villes centres, là où se côtoient des populations modestes et des populations plus aisées. Quatre grandes familles d'intercommunalités se distinguent : " urbainesmodestes ", " périurbaines aisées ", " urbaines ou périurbaines relativement aisées " et " rurales modestes ".

Pages de Profils
No 47
Paru le : 01/11/2008