Les Champardennais face à l’écrit : les jeunes et les hommes plus souvent en difficulté qu’au niveau national

Sylvain Monnot

Près de cent mille adultes champardennais sont en situation d’illettrisme. Ils représentent 13% des personnes âgées de 18 à 65 ans résidant en Champagne-Ardenne et scolarisées en France. Les jeunes de la région rencontrent plus fréquemment des difficultés importantes à l’écrit qu’au niveau national. Il en est de même pour l’ensemble de la population masculine. Les difficultés à l’écrit augmentent avec l’âge et concernent 20% des seniors. L’éloignement de l’emploi, volontaire ou non, est un facteur de risque important. Plus d’un chômeur sur cinq éprouve des difficultés à l’écrit. Mais posséder un emploi ne protège pas totalement de ces difficultés.

Insee flash
No 89
Paru le : 01/05/2008