Une pauvreté plus accentuée en Auvergne

Anna Mespoulhès

En 2004, plus d'un Auvergnat sur huit se situe sous le seuil de pauvreté. L'Auvergne figure parmi les régions françaises les plus exposées à la pauvreté, notamment dans sa dimension rurale. En Auvergne comme en France métropolitaine, les familles monoparentales sont les plus touchées par le phénomène. Mais les habitants de la campagne, les seniors et les personnes seules sont plus souvent pauvres dans la région que dans le reste du pays. La population du département du Cantal, qui cumule ces différents facteurs de fragilité, est particulièrement frappée par la précarité financière.