Emploi des seniors aquitains : loin de l’objectif de Lisbonne

Bernadette De la ROCHERE

En Aquitaine, 300 000 personnes entre 50 et 64 ans travaillent. Leur taux d’emploi diminue progressivement à partir de 50 ans, et surtout à partir de 55 ans. L’objectif de Lisbonne est encore loin d’être atteint. Au-delà de 60 ans, seule une personne sur dix travaille encore. Sur dix seniors salariés, plus de neuf bénéficient d’un contrat à durée indéterminée ou sont titulaires de la fonction publique. Les seniors sont par ailleurs plus souvent cadres que leurs cadets. Ils sont fortement présents dans les services à la personne. Il n’est pas toujours facile de retrouver un emploi quand on dépasse la cinquantaine. Fin 2007, 25 500 seniors recherchent un emploi, souvent suite à un licenciement. En moyenne, ils restent inscrits à l’ANPE vingt mois. Si les plus jeunes d’entre eux peuvent encore souvent retrouver du travail, au-delà de 55 ans, leur situation face à l’emploi devient très difficile.