Un Franc-Comtois sur dix vit sous le seuil de la pauvreté en 2004

V. Riveron

En Franche-Comté, en 2004, 10% de la population vivent avec moins de 9 500 euros par an (seuil de pauvreté) et la moitié des habitants vit dans des ménages disposant d’un niveau de vie inférieur à 15 500 euros annuels. La proportion de personnes défavorisées et les inégalités de niveaux de vie sont moins importantes dans les départements francs-comtois qu’au niveau national. Les familles monoparentales, les personnes seules et les familles nombreuses (trois enfants ou plus) sont les plus touchées par la pauvreté. Un tiers du revenu disponible des personnes pauvres est composé de prestations sociales. Au sein du Grand Est, le Doubs et le Territoire de Belfort présentent, comme leurs voisins alsaciens, des niveaux de vie médians élevés.

Info web INSEE Franche-Comté
No 47
Paru le : 01/09/2008