Observation sociale des territoires de la Mayenne

Jean COLLOBERT (Insee), Viviane MASSINON (Drass)

Dans le cadre du plan de cohésion sociale, l'État souhaite promouvoir des démarches d'observation sociale en s'appuyant sur ses services déconcentrés. Cette étude des territoires de la Mayenne fait suite à des travaux analogues menés dans le Maine-et-Loire, en Vendée, en Loire-Atlantique et dans la Sarthe, dans le cadre d'une démarche régionale d'observation sociale des territoires. Cette démarche a été impulsée et coordonnée par la direction régionale des affaires sanitaires et sociales et l'Institut National des Statistiques et des Études Économiques (INSEE) des Pays de la Loire. Elle s'est concrétisée grâce à un partenariat fructueux avec les acteurs locaux animé par la direction départementale des affaires sanitaires et sociales, la caisse d'allocations familiales, la caisse primaire d'assurance maladie, la mutualité sociale agricole, la direction départementale de l'équipement, l'inspection d'académie et le conseil général. L'INSEE des Pays de la Loire a élaboré ce document en réunissant et analysant des données issues du recensement de la population et de différentes sources administratives mises à disposition par les partenaires précités. La situation sociale du département a été observée à l'échelle de quatre territoires définis au cours de la concertation locale (le Nord-Mayenne, le Haut-Anjou, le pays des Coëvrons et Laval-Loiron). Au sein de ces territoires, chaque établissement public de coopération intercommunale a en outre été distingué. L'objectif de l'observation sociale n'est ni de créer une nouvelle structure, ni de produire ponctuellement un document statistique supplémentaire, mais d'engager une démarche pérenne et évolutive afin d'apporter des éléments nécessaires pour aider les décideurs locaux à adapter les politiques sociales locales à l'évolution des besoins de la population et des territoires concernés.

Dossier
No 21 - Dossier
Paru le : 01/11/2006