1er trimestre 2008 : dernière vigueur avant retournement

Justin BISCHOFF, Yann KUBIAK, Laurence LABOSSE, Brigitte VIENNEAUX

Au premier trimestre 2008, le produit intérieur brut français progresse de 0,5%. La croissance est soutenue par l’investissement des entreprises et un commerce extérieur moins pénalisant qu’habituellement. Les dépenses de consommation des ménages stagnent. L’activité économique française devrait être atone pour les deux trimestres à venir. Ce ralentissement s’inscrit dans un environnement international dégradé par les crises immobilières et financières, et les poussées inflationnistes. Au premier trimestre 2008, l’économie lorraine bénéficie du regain d’activité enregistré en ce début d’année. La création d’entreprise, en léger repli, reste à un niveau élevé. Le chômage lorrain continue de décroître, le taux de chômage régional passant sous la barre des 7,5%. L’activité économique mesurée au travers de la production industrielle et des exportations reste bien orientée. Ombre au tableau : le secteur de la construction enregistre un net repli, avec une diminution importante du nombre des permis de construire. Cette situation globale satisfaisante devrait pourtant se dégrader, à l’image de la conjoncture nationale et du ralentissement international.

Economie Lorraine
No 139
Paru le : 01/08/2008