Les incidences du vieillissement de la population dans les Pays de la Loire

Sébastien SEGUIN

D’ici 2030, l’âge moyen de la population des Pays de la Loire va augmenter de quatre ans et dépasser l’âge moyen national. Les personnes de 60 ans et plus représenteront 31 % de la population de la région à cet horizon, contre 22 % aujourd’hui. Ce vieillissement de la population a des incidences multiples et variées, économiques mais aussi sociales, qui touchent autant l’entreprise, les collectivités locales, les associations, que les générations d’individus. La population active vieillit elle-aussi. Les entreprises vont devoir attirer des jeunes et adapter l’organisation et les conditions de travail à l’allongement de la durée d’activité. Le nombre de ménages de 65 ans ou plus composés d’une seule personne va doubler entre 2005 et 2030 dans la région. Les ménages âgés habitent des logements en moyenne plus spacieux que les autres ménages, qu’ils ne quittent que minoritairement avant d’être touchés par d’éventuels problèmes de dépendance. Au cours des dix prochaines années, la population de 60 ans et plus ayant besoin d’aide pour les actes essentiels de la vie quotidienne pourrait augmenter de 20 % en Pays de la Loire.