Les Parcs Naturels Régionaux bas-normands gagnent des habitants

Édith NAVELLOU

Grâce aux migrations, les trois parcs naturels régionaux bas-normands ont gagné des habitants entre 1999 et 2005. Modéré dans celui du Perche et celui des Marais et du Cotentin et du Bessin, l'essor démographique est surtout marqué dans le parc Normandie-Maine.

E pour Cent
No 6
Paru le : 01/03/2008