Migrations interrégionales : plus de départs que d'arrivées

Typhaine Aunay, Mayette Gremillet (Insee-Alsace)

Dans les flux migratoires avec les autres régions métropolitaines, l'Alsace est déficitaire de 2 300 personnes par an. C'est là un retournement de tendance, comparé à la décennie précédente. L'Alsace reste cependant attractive pour les jeunes de 18 à 25 ans. Même si les départs de cadres sont plus nombreux que les arrivées, l'Alsace reste la 4e région de province avec 13 % de cadres parmi ses actifs.

Chiffres pour l'Alsace
No 45-46
Paru le : 01/12/2008