En Franche-Comté, un salarié sur cinq perçoit un faible revenu d'activité

C. Guichard, A. Mirault, S. Sencey

En 2005, 21,5% des salariés francs-comtois perçoivent un revenu annuel d’activité inférieur à 9 396 euros. Les bas salaires touchent principalement les femmes, les jeunes et les personnes occupant un emploi peu qualifié. Toutefois, la perception d’un bas revenu salarial est davantage liée au type d’emploi occupé qu’au profil du salarié. Les salariés à bas revenus travaillent en effet plus souvent à temps partiel et la majorité d’entre eux n’ont pas travaillé toute l’année. En outre, les secteurs du commerce, de « l’éducation, santé, action sociale » et les services aux entreprises ou aux particuliers emploient beaucoup de salariés à bas revenus. Enfin, ces derniers sont davantage présents dans des établissements de petite taille (moins de dix salariés).

l'Essentiel INSEE Franche-Comté
No 106
Paru le : 01/09/2008