La pauvreté en Champagne-Ardenne : les jeunes plus touchés

Sylvain Monnot

En 2004, le pourcentage de Champardennais vivant sous le seuil de pauvreté (12,3%) est sensiblement identique à la moyenne de province (12,1%). Si les personnes âgées sont moins touchées par la pauvreté en Champagne-Ardenne que dans l’ensemble de la France, la situation est inverse pour les enfants. Les familles nombreuses et les familles monoparentales sont plus exposées au risque de pauvreté, plus encore dans la région que dans l’ensemble du pays. Le département de la Marne, avec un taux de pauvreté de 10,5%, se situe en dessous de la moyenne nationale. Les Ardennes sont plus concernées par le phénomène, la pauvreté touche 16% de ses habitants.

Insee flash
No 92
Paru le : 01/09/2008