Après un bon début d'année, les perspectives s'assombrissent pour l'économie francilienne

Julie ROY, Insee Ile-de-France - François RAGEAU, DRTEFP Ile-de-France

Au début de l’année 2008, l’économie francilienne résiste plutôt bien : les créations d’entreprises se maintiennent à un niveau élevé, l’activité reste bien orientée dans les secteurs de la construction, des services aux entreprises et du tourisme. L’emploi et le chômage continuent d’évoluer de façon plus favorable que dans le reste de la France métropolitaine. Les perspectives sont plus incertaines pour le second semestre, avec un tassement prévu de l’activité dans l’industrie, le commerce et les services marchands.

INSEE Ile-de-France à la page
No 302
Paru le : 01/07/2008