En 2030, quatre ménages sur dix seraient constitués d’une personne seule

Hubert Podevin

Si les tendances récentes se poursuivent, la région Poitou-Charentes pourrait compter 908 000 ménages en 2030. Le nombre de ménages progresse plus rapidement que la population. Les raisons en sont le départ du domicile familial des enfants des dernières générations du baby-boom, les unions plus fragiles et un nombre grandissant de personnes âgées. Le nombre de ménages composés d’une seule personne, souvent âgée, augmenterait fortement. En dépit d’une baisse du nombre de personnes par ménage, la taille des logements s’accroît.

Décimal
No 280
Paru le : 01/05/2008