Le Scot de Châlons-en-Champagne : un territoire de contrastes

Sandrine Rigollot, Benoît Jacquemot

Structuré autour des douze communes de la communauté d’agglomération châlonnaise (Cac), le schéma de cohérence territoriale (Scot) de Châlons-en-Champagne couvre un territoire qui regroupe 93 communes et 97 000 habitants en 1999. Au nord, les bourgs ruraux de Mourmelon-le-Grand et Suippes jouent un rôle important dans la fourniture de services et d’emplois à la population environnante. Le sud, marqué par une forte ruralité, apparaît davantage isolé. Entre 1999 et 2005, la Cac perd des habitants, sa population vieillit et le nombre de ménages d’une seule personne augmente fortement. Au contraire, dans le reste du Scot, la population augmente, rajeunit, et le nombre de personnes par ménage est plus élevé. La périurbanisation s’est accompagnée d’une amplification des déplacements domicile-travail. En 2004, 13 600 déplacements domicile-travail se font chaque jour à l’intérieur du Scot, dont une grande partie au sein même de la Cac, là où se concentrent huit emplois salariés sur dix et les deux tiers des habitants. Les déplacements domicile-travail se sont également intensifiés entre le Scot et l’extérieur. Le Scot présente une vocation administrative marquée, hormis au sud avec le développement des activités de logistique sur la zone de Vatry et Bussy-Lettrée.

Insee flash
No 86
Paru le : 01/03/2008