Niveaux de vie des Franciliens - Des inégalités fortes malgré la redistribution par l'impôt et les prestations sociales

France-Line MARY-PORTAS, Service des études et de la diffusion

L'Ile-de-France est la région dont les habitants disposent des niveaux de vie les plus élevés. C'est aussi celle où les inégalités sont les plus fortes, malgré la redistribution importante opérée par l'impôt et les prestations sociales. En 2004, un Francilien sur dix a un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté. La pauvreté monétaire est plus faible qu'en province dans tous les départements franciliens, sauf en Seine-Saint-Denis où elle est particulièrement élevée. Cette pauvreté concerne prioritairement les familles. Les enfants sont de ce fait les plus exposés. Les seniors sont à l'inverse les plus protégés.

INSEE Ile-de-France à la page
No 297
Paru le : 01/05/2008