De 1999 à 2005 le poids démographique de l'Est et du Sud s'est renforcé

Nelly ACTIF, chef de la division «études»

Entre 1999 et 2005, la croissance de la population ne s'est pas faite de manière uniforme sur le territoire. Les mouvements migratoires ont accru le poids démographique des arrondissements de Saint-Benoît et de Saint-Pierre, tandis que celui de Saint-Paul perdait de son attrait. Les communes de Saint-André et du Tampon se sont distinguées par la rapidité de leur croissance.