Le nombre de ménages s'accroît deux fois plus vite que la population

Christian MONTEIL, chargé des études démographiques

Le nombre de ménages devrait augmenter de 64 % d'ici 2030, pour atteindre 421 000 ménages. Le simple vieillissement de la population explique les 4/5e de cette évolution, le reste étant dû au changement de mode de cohabitation. Les ménages seraient alors plus petits qu'actuellement, avec une moyenne de 2,41 personnes par ménage.