Un salarié sur trois dans la sphère publique, en Guadeloupe

Ali Benhaddouche, Stéphanie Durieux

En Guadeloupe, un salarié sur trois relève de la sphère publique qui verse 41% des rémunérations totales. La fonction publique hospitalière y est sous représentée. Plus créatrice d'emplois, l'économie résidentielle génère moins de rémunérations. A l'opposé, la sphère productive ne pèse que le cinquième des effectifs et des salaires. En 2004, en Guadeloupe, 115 000 salariés ont perçu une masse salariale brute de 2,8 milliards d’euros versée par 12 500 établissements. Avec 0,5% de la masse salariale globale de la France, la région se situe dans les dernières régions devant la Martinique, la Corse et la Guyane.

AntianÉchos de Guadeloupe
No 3
Paru le : 02/02/2008