Des ménages de taille réduite dans des logements plus grands

Alexandre Giraud, Insee Centre

Malgré une croissance démographique modérée, le nombre de ménages continue d'augmenter fortement du fait de la diminution de leur taille moyenne. En 2005, deux ménages sur trois comptent une ou deux personnes. Par rapport à 1999, les modes de cohabitation ont évolué avec toujours plus de personnes seules, de couples sans enfants et de familles monoparentales. Le nombre de couples sans enfants dépasse désormais celui des couples avec enfant(s). Si les ménages comptent moins de personnes, ils occupent des logements plus grands. Ils sont également plus souvent propriétaires de leur logement et occupent plus fréquemment une maison que dans les autres régions.

Insee Centre Info
No 148
Paru le : 01/01/2008