La mobilité professionnelle, vecteur d'ascension sociale pour les jeunes et les ouvriers

Aurélie FERRER et Jean-Philippe MARTIN Insee Ile-de-France

Au cours d'une année, un salarié sur cinq change de métier en Ile-de-France. Les plus mobiles sont notamment les jeunes salariés et les hommes. Les ouvriers le sont également mais de façon différenciée : les hommes bénéficient davantage de promotions, en restant dans les professions industrielles, alors que les femmes s'orientent plutôt vers les métiers d'employés du tertiaire. Les mobilités des cadres sont moins fréquentes et s'exercent à niveau égal de qualification, les mobilités descendantes étant rares.

INSEE Ile-de-France à la page
No 304
Paru le : 01/09/2008