Enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007 : L'arrivée des Franciliens ne compense pas les départs vers les autres régions

Damien BARTHELEMY

Au 1er Janvier 2007, la population de la Haute-Normandie est estimée à 1 815 000 habitants. Elle progresse toujours à un rythme modéré grâce à l'excédent naturel (naissances moins décès) et en dépit de départs plus nombreux que les arrivées. L'apport de population en provenance de l'Ile-de-France permet à la région de limiter son déficit migratoire. Les évolutions départementales montrent que l'Eure est toujours plus dynamique que la Seine-Maritime. Dans ce cadre, ce sont les populations des petites communes de moins de 4 000 habitants qui progressent au détriment des villes de plus de 10 000 habitants dont la population diminue.